Bibliographie

Notre sélection

La solution interdite
Pierre Larrouturou – Ed. DDB – critique Mariannela-solution-interdite
Cest lhistoire dun scandale. Cest lhistoire dune crise que lon aurait pu éviter si nos dirigeants avaient écouté les économistes qui, comme Pierre Larrouturou, tiraient la sonnette dalarme. Cest lhistoire dun monde qui senfonce dans le chaos, parce que ses dirigeants semblent incapables de comprendre les causes profondes de la crise et sont donc incapables de sattaquer aux racines du mal. De façon claire et argumentée, Pierre Larrouturou rend accessible à tous une analyse nouvelle des déséquilibres causés par trente ans de politiques néo-libérales. Mais il ne se contente pas de dénoncer les erreurs passées : il explique de façon très concrète comment, en agissant avec force sur sept leviers, on peut sortir de la crise. On peut créer 2 millions demplois et on ne le fait pas. Voilà le scandale. En refermant le livre, chacun se dira quil est, à nouveau, possible despérer. Mais quil y a urgence à débattre. Urgence à agir.

Le livre noir du libéralisme
Pierre Larrouturou – Ed. Du Rocherlivre-noir
Chiffres à lappui, Pierre Larrouturou démonte les mécanismes et les dangers du libéralisme. Il est de ceux qui avaient prévu la crise actuelle. Un livre prémonitoire mais aussi brulant par son actualité : il propose des solutions et un véritable plan daction. Lauteur dénonce les mensonges du bilan affiché par lUMP. De façon très argumentée, il démasque les impasses et les dangers de la stratégie économique de Nicolas Sarkozy. Car, si le système économique mondial menace de seffondrer, il y a urgence à construire une alternative.

Manifeste Utopia
Utopia – Ed. Parangon,Vs utopia21
Pour construire, il faut préalablement déconstruire et, pour cela, remettre en cause trois aliénation : le dogme de la croissance comme solution magique à tous les maux, la consommation comme seul critère dépanouissement individuel, et le travail érigé en valeur absolue. Le manifeste Utopia ne se contente pas dapporter sa réflexion approfondie sur les questions essentielles de notre société mais propose un grand nombre de solutions dans tous les domaines du champ socioéconomique.

Géopolitique du chaos
Ignacio Ramonet – Ed. Folio actuelgeop_chaos1
La mondialisation nest ni une fatalité incontournable, ni un accident de lhistoire. Elle constitue un grande défi à relever, une sauvagerie potentielle à réguler, cest-à-dire au bout du compte à, civiliser. Les marchés financiers dictent désormais leur loi aux États et au responsables politiques. Lauteur nous ouvre ici quelques pistes pour que la démocratie retrouve de la crédibilité dans le domaine décisif de léconomie.

LEmpire de la honte
Jean Ziegler – Ed. Livre de Pocheempire-de-la-honte
Jean Ziegler, rapporteur à lONU, témoigne dune connaissance exceptionnelle du terrain, démonte cette formidable machine à broyer et à soumettre quest le système libéral. Ces deux armes de destruction massive sont la dette et la faim. Par lendettement les États abdiquent leur souveraineté ; par la faim qui en découlent, les peuples agonisent et renoncent à leur liberté. Oui, cest bien lempire de la honte qui sest mis en place sur la planète.

Le socialisme selon Marx
Michel Henry – Ed. Sulliver michel-henry
Les trois textes ici réunis constituent une introduction à la lecture de Marx en insistant tout particulièrement sur le processus intellectuel qui le conduit à définir le socialisme à partir de « l’individu vivant », en lequel il voit le fondement de la réalité économique.
Avec Michel Henry, il devient possible de comprendre en quoi
« le marxisme est l’ensemble des contresens qui ont été faits sur Marx », et de réhabiliter « l’un des plus grands penseurs de tous les temps ».

La grande crise du XXIe siècle
Isaac Johsua – Ed. La Découverte isaac2- compte rendu
Contrairement à ce quaffirme de larges cercles de la gauche,
la sous-consommation nest pas la cause de la crise. Il sagit dune crise de suraccumulation, ou laccumulation du capital seffectue à un rythme tel quelle ne peut maintenir le taux de profit escompté. On ne changera pas des la crise sans un changement radical de lédifice économique et social.

Jusquà quand ? Pour en finir avec les crises financières
Frédéric Lordon – Ed. Raison dAgir – résumé lordonjusquaquand
Dans un style brillant et salutaire, Frédéric Lordon fustige les dérives de l’innovation financière qui nous ont menés à la crise. Son livre est un voyage au cœur des manipulations boursières et nous dévoile avec précision les stratégies qui animent les banques d’affaires.
Un ouvrage indispensable pour se familiariser avec la finance internationale et prendre la mesure des changements radicaux qui s’imposent à notre système économique.

Le capitalisme est en train de sautodétruire
Patrick Artus – Ed. La Découverte artus3
Dans ce livre décapant et remarquable de clarté, les auteurs ny vont pas par quatre chemins pour qualifier ce paradoxe : cest au moment où le capitalisme na jamais été aussi prospère quil apparaît le plus vulnérable, et nous avec lui. Parce quil sagit dun capitalisme sans projet, qui ne fait rien dutile de ses milliards, qui ninvestit pas, qui ne prépare pas lavenir. Et face au malaise social, les gouvernements ne traitent le plus souvent que les symptômes, faute de prendre en compte le fond du problème. Ce problème, cest labsurdité du comportement des grands investisseurs, qui exigent des entreprises des résultats beaucoup trop élevés. Du coup, elles privilégient le rendement à trois mois plutôt que linvestissement à long terme, quitte à délocaliser, à faire pression sur les salaires et à renoncer à créer des emplois ici et maintenant.

Une démocratie asphyxiée : Létat des droits de lHomme en France
La ligue des droits de lHomme – Ed. La Découverte une-demo-asphyxiee3
Cest un bilan accablant des premiers mois de la présidence de Nicolas Sarkozy que dresse la Ligue des droits de lHomme dans ce livre.
Une présidence marquée par la rupture revendiquée : nouvelles orientations politiques, bouleversement de la manière dexercer le pouvoir, mais surtout rupture avec les droits de lHomme, malgré lutilisation purement marketing qui en est faite par le nouveau pouvoir.
La LDH alerte en premier lieu sur lasphyxie de la démocratie que provoque le présidentialisme de N. Sarkozy. Elle met ensuite en garde contre le tout sécuritaire, servi par une escalade législative, et contre la société du contrôle et de la surveillance qui tend à simposer. Enfin, lexercice dune diplomatie désinhibée (Libye, Chine, Russie) accorde la prééminence à la valeur contrat au détriment des droits de lHomme, alors que la secrétaire dEtat aux droits de lHomme est condamnée à jouer les utilités. La fragmentation sociale que porte en germe la politique du nouveau pouvoir lance le défi de la construction de nouvelles solidarités.

Mon utopie
Albert Jacquard – Ed. Stock jacquard
Jatteins lâge où proposer une utopie est un devoir; lâge où les époques à venir semblent toutes également éloignées : quelles appartiennent à des siècles lointains ou à de prochaines décennies, elles sont toutes tapies dans un domaine temporel que je ne parcourrai pas. A une époque où tout le monde ne parle que de réalisme pour en fait imposer la dictature de largent, Albert Jacquard prend ici du recul. Recul par rapport à sa propre trajectoire dont il retrace le fil ; recul par rapport à lactualité et ses contraintes en imaginant ce que pourrait être une Cité où tout serait école, où le travail aliénant serait réduit au minimum, où personne ne se soucierait du déficit de la Sécurité sociale parce que les soins seraient considérés comme un droit imprescriptible, où la lutte pour la compétition serait abolie, où laccumulation des richesses céderait le pas à lorganisation des rencontres Utopie que tout cela ? Bien sûr, mais raisonnable. Le cours des choses na-t-il pas déjà commencé à donner raison à Albert Jacquard ? Et puis, quy a-t-il de plus sensé que de chercher une nouvelle voie quand nous savons les autres irrémédiablement bouchées ?

Comment les riches détruisent la planète
Hervé Kempf – Ed. Seuil comment-les-riches
« Un vigoureux réquisitoire contre “l’idéologie néolibérale”, coupable de conduire la planète à sa propre destruction. Excessif ? L’auteur aligne les comparaisons troublantes comme les liens entre les excès de la société de consommation, la naissance d’une oligarchie mondiale et les changements climatiques en cours. »
Olivier Nouaillas, La Vie

Urgence planète Terre
Al Gore – Ed. Hachette/Pluriel urgence-pla
Par les fonctions quil a occupé, lancien vice-présidents Al Gore à pu vérifier sur le terrain mais aussi auprès des instances scientifiques les plus prestigieuses les méfaits de la crise environnementale. Le bilan est alarmant et cest un véritable plan Marshall quil nous propose de mettre en œuvre. Son livre est une bible écologique concentrant tous les défis à relever si nous voulons éviter dhypothéquer notre avenir.

La haine de la démocratie
Jacques Rancière – Ed. La fabriquehaine-demo
Un livre de 100 pages pour nous rappeler la puissance subversive toujours neuve et toujours menacée de l’idée démocratique. Il faut remonter au scandale premier que représente la “gouvernement du peuple” pour saisir les liens complexes entre démocratie, politique, république et représentation. Se rappeler que le suffrage universel n’est en rien une conséquence naturelle de la démocratie. La démocratie n’est ni une forme de gouvernement qui permet à l’oligarchie de régner au nom du peuple, ni cette forme de société qui règle le pouvoir de la marchandise. La démocratie, c’est l’indistinction première du gouvernant et du gouverné, qui se donne à voir quand l’évidence du pouvoir naturel des meilleurs, des savants, de la richesse ou des mieux nés se trouve dénudé de ses prestiges.

Un autre monde – contre le fanatisme du marché
Joseph E. Stiglitz – Ed Le Livre de Pocheun-autre-monde2
Les politiques et les économistes qui promettent que la libéralisation du commerce va améliorer le sort de tous sont des imposteurs. nous dit sans détours Stiglitz, prix Nobel déconomie. Il démontre que la mondialisation, telle que lont imposée les puissances occidentales, a empêché dobtenir léquilibre requis. Un panorama saisissant la politique commerciale des pays développés et de son tragique bilan économique, écologique et humain mais aussi des solutions concrètes pour y remédier.

Faut-il croire au développement durable ?
Gilles Rotillon – Ed LHarmattan, Questions contemporainesfaut-il
Si le développement durable envahit les discours, les dégradations environnementales saccentuent et les inégalités saccroissent. Malgré ce constat largement partagé, y a t-il les forces sociales suffisantes pour le promouvoir réellement ?
La thèse qui est défendue ici est que ce sont les Etat des pays développés qui sont seuls capables de mettre en œuvre les politiques indispensables pour déclencher le processus qui ferait du développement durable une réalité et non un simple vœu pieux.

Le triomphe de la cupidité
Joseph Stiglitz – Ed. Les liens qui libèrent, février. 2010

Le triomphe de la cupidité – J. StiglitzLe prix Nobel déconomie J. Stiglitz démonte les mécanismes de la crise et montre que la cupidité de quelques uns menace léquilibre du Monde. Il montre également en quoi la solution apportée à la crise 2008 menace de ne pas être pérenne.

Pourquoi il faut partager les richesses. Le seul antidote à lappauvrissement collectif
Patrick Artus et Marie-Paule Virard – Ed. La découverte, mai 2010

P. Artus Pourquoi il faut partager les revenus.P. Artus et M.P Virard présente dans cet ouvrage des données économiques récentes décrivant létat du Monde après la crise. Et si la crise marquait la fin de la mondialisation et un repli sur chacun des grands pôles économiques mondiaux ? Les auteurs montrent chiffres à lappui que la seule issue viable pour nos économies occidentales est de faire jouer leur marché intérieur. Pour cela, il faut des produits, des services et des clients. La concentration de la richesse dans les mains de quelques uns est un frein économique puissant qui mine nos économies. Une seule chance de sen sortir par le haut : partager plus équitablement les revenus.

Lenjeu des retaites ?
Bernard Friot – Ed. La dispute, Travail et salariat, sept. 2010
B. Firot Enjeux des retraites
Un livre déterminant pour comprendre les enjeux de la réforme des retraites.Bernard Friot démontre chiffres à lappui pourquoi le problème des retraites nest pas un problème de démographie mais un problème de répartition de la richesse produite. Après un résumé historique des systèmes de retraites en France qui datent de 1853, Bernard Friot explique avec brio comment conserver un système par répartition dans les années à venir sans tomber dans la capitalisation dont on connaît tous les risques.