Ramadan : petit mémo de ce qui annule ou pas le jeûne !

 

 

  Les facteurs de nullité du jeûne :

 

Allah a institué le jeûne sur la base de la sagesse la plus parfaite !

– Avaler par mégarde quelque chose de plus petit qu’un pois chiche qui est resté entre les dents depuis le sohour. Si ce morceau de nourriture s’avère plus grand qu’un pois chiche, le jeûne est invalidé ;

– Tout ce qui est absorbé par les pores de la peau. Partant de là, les huiles et crèmes que l’on applique sur le corps sont licites, car elles pénètrent le corps par voie cutanée et non pas par voie orale ou nasale ;

– Se faire une prise de sang ;

– Se maquiller les yeux au khôl ;

– L’entrée involontaire de poussière, d’une mouche, etc. dans la gorge.

Si quelques gouttes de larmes ou de sueur viennent à entrer dans la bouche, cela n’invalide pas le jeûne.

Mais, s’il y en a assez pour que l’on puisse ressentir le sel dans toute la bouche, ou qu’on avale sciemment tandis qu’on a conscience d’être jeûneur, alors le jeûne est invalidé ;

– Mâcher quelque chose de la taille d’une graine de sésame ou d’un grain de blé sans que son goût ne parvienne à la gorge ;

– Tout médicament ou lotion thérapeutique appliqués sur les parties externes du corps, tant que cela ne pénètre pas à l’intérieur du corps.

 

  Les vaccins et les piqûres invalident-ils le jeûne ?

Il existe deux catégories de voies et de canaux par lesquels une substance peut être introduite dans le corps humain :

– Les canaux naturels et fondamentaux comme le nez, les oreilles et les voies d’évacuation. L’avis commun est que toute substance qui pénètre à l’intérieur du corps par l’un de ces orifices invalide le jeûne.

Si la substance n’atteint pas les parties internes du corps, le jeûne reste valide.

– Les voies et canaux secondaires qui apparaissent par exemple après un incident (blessure, coupure, etc.).

 

L’avis général est que dès qu’il est certain qu’une substance est passée à l’intérieur du corps via ces voies, le jeûne est rompu.

Toutefois, si cela n’est pas certain, selon Imam Abou Youssouf et Imam Abou Mohammed, le jeûne reste valide, mais, selon Imam Abou Hanifa, il ne l’est pas.

 

 

Comme on le voit, le désaccord entre Abou Hanifa et ses deux disciples ne repose pas sur l’essence du sujet, mais sur la circonstance.

Ils sont tous d’accord sur l’invalidité du jeûne lorsqu’il est absolument certain qu’une substance a pénétré à l’intérieur du corps.

De même, si quelque chose comme une aiguille, une balle ou une flèche pénètre dans le corps et y disparaît complètement, le jeûne est invalidé. Mais, si une partie de cet objet demeure à l’extérieur, le jeûne reste valide.

 

 Ce qui est déconseillé (makrouh) durant le jeûne !

– Il est makrouh au jeûneur de goûter, avec sa bouche, les aliments qu’il veut acheter afin de savoir s’ils sont de bonne qualité. Selon une autre opinion, si l’on craint d’être trompé, il est possible d’y goûter sans rien en avaler.

– Il n’est pas permis au jeûneur de mâcher un chewing-gum.

– Il est makrouh au jeûneur de donner une quantité de sang telle qu’il soit amené à craindre de trop s’affaiblir et de ne pas pouvoir continuer son jeûne.

– Il est makrouh à un homme qui n’est pas sûr de pouvoir se contrôler d’embrasser et de caresser son épouse.

– Le fait qu’une personne en l’état de junub ne soit pas lavée jusqu’au matin, ou bien qu’une personne soit sujette à une pollution nocturne pendant qu’elle dort durant la journée, ne nuit pas au jeûne.

 

Toutefois, il est makrouh de ne pas se laver durant la nuit quand cela est possible.

Il n’est pas makrouh au jeûneur de sentir des parfums comme le musc et la rose.

Il lui est également licite de se maquiller au khôl et de s’appliquer de l’huile pour moustache (excepté pour les personnes qui feraient cela pour s’embellir).

 

Allah a résumé l’essentiel des facteurs de nullité du jeûne dans sa parole : “On vous a permis ; la nuit d’as-Siyam, d’avoir des rapports avec vos femmes ; elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles.

Alla sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a graciés. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur ; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit.

Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit. Mais, ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d’Allah : ne vous en approchez donc pas (pour les transgresser).” (Coran, 2 : 187).

le mois de ramadan 2018 commencera entre le 16 et le 17 mai. 

    La place du marketing dans l’entreprise

 

La place du marketing dans l’entreprise a beaucoup évolué. Cantonné autrefois à un simple rôle de vente, il a gagné ses lettres de noblesse pour finir par devenir un pont entre les différents services de l’entreprise et les clients.

La prise en compte du client devient un objectif pour tous les services de l’entreprise, car ce sont eux qui font vivre l’entreprise.

Le processus complet, du ciblage à la fidélisation de la clientèle, est appelé “marketing management”.

 

   Le marketing, c’est quoi ?

 

Le marketing est un ensemble de méthodes et de moyens mis en œuvre par une organisation afin de satisfaire durablement les besoins des publics auxquels elle s’adresse.

   Étude de marché

 

Les principaux types de marché :

Monopole : une seule entreprise domine le marché composé de nombreux demandeurs.

Oligopole : quelques entreprises se partagent un marché composé de nombreux demandeurs.

Concentré : un petit nombre d’offreurs domine le marché composé de nombreux demandeurs.

Concurrence parfaite : de nombreux offreurs se partagent un marché composé de plusieurs demandeurs (on donne l’exemple des entreprises de télécommunications “Paritel, SFR, Orange, Bouygues télécom…”).

 

Grâce à une appréciation générale supérieure à ses concurrents directs, Paritel (opérateur télécom pro) est parvenu à se hisser en tête de liste.

La concurrence de l’entreprise peut toujours être perçue de façon plus large.

Il est d’ailleurs souhaitable, pour une entreprise, d’avoir une vision plus large de son marché, même lorsqu’elle est en position de force.

Ainsi, elle ne prend pas le risque de se laisser distancer par des prétendants.

 

  Système d’information marketing

Par essence évolutive, le marketing connaît depuis quelques années des renouveaux, des extensions ou des innovations parfois spectaculaires.

Ceux-ci sont imputables aux modifications rapides des technologies, à l’apparition de nouveaux champs d’intérêt et à de nouveaux courants de pensées stratégiques ; l’ensemble restant évidemment soumis aux évolutions des comportements de consommation.

La base du marketing est donc l’information sur ce consommateur dont il faut analyser les comportements en permanence pour espérer vendre.

 

Le SIM (Système d’Information Marketing) permet de traquer cette information pour nourrir la réflexion de l’entreprise et corriger éventuellement ses actions.

Grâce à Internet et aux réseaux de communication, le marketing peut aujourd’hui s’affranchir des notions de lieu et de temps en permettant l’échange des données en temps réel et en créant un nouveau mode d’échange d’informations entre le fabricant et le consommateur.

 

    L’importance de l’information en marketing :

 

L’information sur le consommateur constitue la base de la réflexion et de l’action marketing.

Elle constitue une ressource stratégique qui permet d’accroître les avantages concurrentiels de l’entreprise.

L’ombre du théologien suisse plane sur le salon des musulmans


La Rencontre du Bourget accueille d’innombrables soutiens du prédicateur religieux


À la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) qui a ouvert ses portes ce vendredi 30 mars au Bourget, impossible de ne pas croiser le stand de soutien au théologien suisse, Tariq Ramadan.
Du slogan explicite aux grandes affichent, ils réclament la libération du théologien, qui habituellement est à la tête d’affiche de ce salon. Ce dernier, a été mis en examen et incarcéré début février après les plaintes de femmes pour acte immoral.
Le comité de soutien au prédicateur religieux, présent à la RAMF, fait signer une lettre destinée au président de la République et au ministre de la Justice, pour demander sa libération et revendiquer son droit à la présomption d’innocence.

 

‘‘ Le meilleur islamologue et orateur de France ’’

‘‘ Deux ans en arrière, on pouvait à peine circuler dans les halls. Tariq Ramadan était la grande star de l’événement. Ses discours attisaient toujours les foules ’’. ‘‘ Pour ma part, il est le meilleur islamologue et orateur de France ’’, estime l’un de ses proches.
Un autre partisan estime également que le soutenir, représente un acte citoyen, ‘‘ depuis ses débuts en l’année 1992, il a toujours œuvré pour un monde meilleur. Les révélations dont on l’accuse, sont invraisemblables, il n’aurait jamais pu faire une chose pareille ’’, proclame-t-il.

La manifestation du Bourget est à bout de souffle


Ces dernières années, l’évènement du Bourget est en perte de vitesse. Cette année, il pâtit clairement de l’absence de Tariq Ramadan, qui a toujours été l’une des vedettes de cette manifestation.
Même si les relations entre le prédicateur et l’ex-UOIF étaient parfois agitées, n’empêche, ils finissaient toujours par se réconcilier, chacun ayant besoin de l’autre pour assurer son succès et son audience.
Il demeure cependant très difficile d’estimer l’audience du comité de soutien de l’islamologue auprès des milieux musulmans. ‘‘ L’inquiétude éprouvée à propos de la dégradation de son état de santé, mobilise de plus en plus ’’. Les proches du professeur, mènent très activement une campagne à ce sujet estimant que la justice ne lui permet pas de bénéficier des soins médicaux qui lui sont nécessaires.
À cet effet, la cour a demandé une nouvelle expertise médicale qui devrait être remise au plus tard le 15 avril, afin d’évaluer l’état physique du théologien et si oui ou non, son état se révèle compatible avec son maintien en détention. Il affirme par ailleurs souffrir depuis quelques années d’une sclérose en plaque et d’une autre neuropathie périphérique.

 

Selon un site d’informations musulman, le déclin de ce mouvement n’est pas uniquement lié à l’absence de l’islamologue. Parmi les intervenants, on ne retrouve plus que les habitués. On assiste de moins en moins aux conférences des prédicateurs venus de l’étranger ou des grands théologiens à part ceux appartenant aux cercles proches des Musulmans de France.
Toutefois, avec près de 100 000 visiteurs, la Rencontre annuelle du Bourget demeure incontestablement le plus important rassemblement des musulmans en Europe.

         Management stratégique

 

Le management des opérations concerne les processus de production des biens et des services que les consommateurs utilisent au quotidien.

Les processus sont les activités fondamentales que les organisations mettent en œuvre pour produire et atteindre leurs objectifs.

 

En sélectionnant les techniques appropriées et en développant des stratégies opérationnelles intelligentes, le gestionnaire est donc à même de concevoir et d’exploiter des processus qui donnent à l’entreprise un avantage concurrentiel.

 

   Politiques de concurrence : comment améliorer les performances de l’économie de marché ?

Stratégie organisationnelle : en matière de gestion des opérations, un environnement dynamique se profile, au sein duquel les entreprises doivent trouver leur place face à la concurrence.

 

Les opérateurs télécoms (on donne l’exemple de Paritel) utilisent les opérations comme une arme concurrentielle, pour développer une stratégie opérationnelle judicieuse, focalisée sur le client.

Paritel est l’un des leaders mondiaux des télécommunications.

 

    Les points forts de la concurrence :

 

Développer une production pilotée par le client commence par la mise au point d’une stratégie organisationnelle destinée à assurer la coordination des objectifs globaux de l’entreprise et de ses compétences fondamentales.

 

La stratégie organisationnelle permet de cibler la clientèle, de définir les nouveaux produits ou services, la réactivité au changement dans l’environnement commercial et socio-économique, et les choix sur le marché international.

À partir de là, une analyse du marché aide à classer les clients par catégories, à identifier leurs besoins et à évaluer les points forts de la concurrence.

 

Autant d’informations qui sous-entendent le développement des priorités concurrentielles, avantages opérationnels que les processus doivent présenter pour que l’entreprise domine la concurrence.

 

Les propriétés concurrentielles et les directives de la stratégie organisationnelle sont les éléments de base des stratégies fonctionnelles, c’est à dire, des objectifs et des plans à long terme de chaque service.

 

À travers un processus de planification stratégique, chaque service peut identifier les solutions qui lui permettront de mettre en œuvre les stratégies fonctionnelles et de réaliser les objectifs organisationnels.

La stratégie organisationnelle permet de spécifier les activités à mettre en œuvre, d’identifier les opportunités et les menaces qui surgissent dans l’environnement et de fixer les objectifs de croissance.

Elle doit également prendre en compte la stratégie commerciale : en quoi l’entreprise peut-elle se différencier de ses concurrents ?

 

Il peut s’agir de standardiser la production ou de la personnaliser, de pratiquer des prix bas ou de s’engager sur des délais de livraison courts.

La stratégie organisationnelle définit les objectifs globaux servant de cadre à la conduite de toutes les fonctions de l’entreprise.

 

   Réflexion portant sur la stratégie :

 

Le développement de ce type de stratégie repose sur 3 axes de réflexion : comment surveiller les changements dans l’environnement et s’y adapter ? Comment répondre à une demande de flexibilité accrue ? Comment, enfin, identifier et développer les compétences fondamentales de l’organisation ?

Conseils d’un expert : les vins médaillés

Aux rayons vins dans les supermarchés, pas toujours facile de faire un choix. Entre rouge, blanc rosé, et face à une montagne de bouteilles de tous les goûts et les cépages, un sigle de médaille peut parfois faire toute la différence.

 

Un cercle brillant contenant une mention « Médaille d’or« , ce macaron est une classification attribuée par le concours général agricole et les consommateurs en semblent convaincus puisque ces vins sont de loin mieux vendus que les autres.

Accordée uniquement aux vins répondant à quelques critères de qualité et d’authenticité, cette médaille attire l’attention des consommateur en quête du bon rapport qualité/ prix.

 

Qu’en pensent les experts du domaine ?

Une véritable distinction de qualité ou une politique marketing ? Que vaut vraiment ce macaron brillant collé sur les bouteilles de vin.

Nous nous rendons à Raphaël Michel, un des meilleurs domaines français spécialisé dans la production de vin de qualité et décrochant en 2015, 2016 et 2017, 3 médailles d’or au salon de l’agriculture. Une récompense qui dope le chiffre d’affaires.

 

Guillaume Ryckwaert, gérant de Raphaël Michel, l’entreprise productrice de cuvée depuis 1899 nous explique que leur « groupe a pu faire une hausse de près de 20% et de doubler les ventes des vins haut de gamme obtenant la médaille d’or. »

Il nous confie aussi que ces macaron ont permis d’attirer l’attention des clients et de les inciter à déguster leurs produits.

 

Comment peut-on obtenir une médaille d’or ?

Les concours de vins ont été lancés il y a quelques années et servent entre autres à différencier les meilleurs vins des autres en leur attribuant une médaille d’or.

Depuis le lancement du concours il y a quelques années, des milliers de bouteilles ont été médaillées. Authenticité, qualité de vigne, cépage, goût, respect de la tradition et du terroir… autant sont les critères qui permettent à une bouteille de vin de décrocher la classification du « Médaille d’Or » proposée par le concours général agricole en collaboration avec l’Organisation nationale de Vin (OIV).

Mais l’obtention de cette médaille de distinction ne se limite pas aux critères de qualité. Tout participant au concours doit impérativement s’acquitter d’une somme forfaitaire variant de 40 à 200 euros par échantillon soumis, à laquelle s’ajoutera le prix des médailles autocollantes en cas de succès.

 

Tout comme une compétition sportive, la médaille d’or ne s’offre qu’aux meilleurs participants et peut quitter des bouteilles pour embellir d’autres plus dignes de cette classification.

 

   Constitution de la V République :

Depuis la révolution, la France a connu 15 constitutions, il y a eu, 5 Républiques, 2 empires, et 3 monarchies.

Nous vivons sous la Cinquième République, depuis 1958 !

Lorsque de Gaulle est arrivé au pouvoir en 1958, sa première action était de promulguer une nouvelle constitution pour donner un nouveau type de régime à la France.

En effet, la constitution de la IVe République ne lui convenait pas du tout, parce que, c’était une constitution de type parlementaire.

C’est-à-dire, où le Parlement (la chambre des députés et le Sénat) avait plus de pouvoir que l’exécutif.

Vu qu’il était le président de la République à cette époque (un élément de l’exécutif), il tenait à avoir des pouvoirs.

Donc, cette constitution, comme toutes les autres constitutions, va décider quel pouvoir, va avoir l’exécutif, quels seront les pouvoirs du législatif et du judiciaire.

Ici, évidemment, l’idée, c’est de donner le pouvoir à l’exécutif.

Dans ce cas-là, il y a deux types de régimes possibles, soit le type américain, c’est-à-dire, un régime présidentiel, ou le système français, qui est un régime semi-présidentiel.

  Quelle est la différence entre le régime américain et le régime français ?

Aux Etats Unies, dans la partie exécutive, il n’y a que le président de la République.

Il a l’ensemble de l’exécutif, tout simplement, parce qu’il n’y a pas de gouvernement, pas de ministres…

Il n’y a que des secrétaires d’État, et ces derniers, dépendent directement et totalement du président de la République, qui les nomme et qui les renvoie quand il en a envie.

On appelle ça, un régime présidentiel, parce que le président de la République détient tous les pouvoirs de l’exécutif.

Dans le système français, c’est semi-présidentiel, parce que l’exécutif a deux têtes, qui sont, le président de la République et le gouvernement.

Le gouvernement est composé d’un Premier ministre, ministre d’État, ministre de l’Intérieur, ministre de la transition écologique et solidaire, ministre de la Justice, ministre des affaires étrangères, ministre des armées, ministre de la cohésion des territoires, ministre des solidarités et de la santé, ministre de l’Économie et des Finances, ministre de la Culture, ministre du travail, ministre de l’Éducation nationale, ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, ministre de l’action et des comptes publics, ministre des Sports, ministre des Outre-mer, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation…

Le Premier ministre est nommé par le président, mais, l’assemblée et le Parlement peuvent parfaitement le renverser, lui et son gouvernement, s’ils le décident.

Ça veut dire, que le président est obligé de choisir quelqu’un que le Parlement veut bien recevoir.

Et, c’est ce point qui fait la différence entre le régime américain et le régime français.

 

 

   Le référendum pour la nouvelle constitution de la Ve République :

Il s’agit d’un lien direct entre le président et son peuple

C’est une manière de s’adresser directement au peuple, sans passer par l’Assemblée.

La particularité de la Ve République, c’est qu’elle assure au président un large pouvoir.

Il peut même dissoudre l’Assemblée nationale et convoquer de nouvelles élections législatives.

Le 7 mai 2017, les Français ont élu leur nouveau président.

Emmanuel Macron est le 8e président de la Ve République avec 68 % des voix contre 32 % pour Marie Le Pen.

Pour relancer l’Union européenne, ce dernier a exposé toute une série de propositions.

“Macron propose la route qu’il faut suivre” Mathieu Laine.

Mathieu Laine est un proche d’Emmanuel Macron (son conseiller également).

C’est un homme politique, entrepreneur et intellectuel libéral !

Il le soutient dans tous ses projets !

Le supermarché de demain

 

Tous les distributeurs, pratiquement, ont le même objectif c’est de réinventer le supermarché.

Leur but est de trouver des solutions adaptées aux besoins des consommateurs.

        Les tendances qui créent un meilleur supermarché :

Commençons par un supermarché collaboratif, le consommateur aura toujours l’opportunité d’acheter un maximum de produits tout en évitant le gaspillage, c’est-à-dire il va payer moins cher.

Un supermarché « Phygital », son principe c’est d’intégrer les nouvelles technologies de la digitale.

Comme on le sait tous, c’est trop gênant d’attendre minimum 10 minutes dans une file d’attente surtout quand on est pressé, donc pour faciliter l’achat, le groupe casino a inventé une nouvelle technologie, déjà, il est le seul qui a créé des caisses automatiques « des caisses sans caissier », qui sont capables de scanner tout un chariot en quelques secondes, de plus ses clients peuvent payer leurs achats à partir de leurs smartphones vu qu’on est dans une société de technologie … Comme ça l’achat devient plus facile et plus rapide.

Un super foodporn aussi, c’est la tendance la plus demandée et la mieux installée pour le futur, elle répond aux besoins de tous les gourmets, il ne faut pas nier que chaque personne a un côté gourmand en lui donc une initiative comme celle-là peut attirer beaucoup de clients.

Et finalement, une application 100 % en ligne, comme l’a fait le fondateur du groupe casino etle directeur adjoint de la coordination internationale , ils ont créé un site pour ses clients.

Ils peuvent faire leurs achats en ligne comme ça, ils gagnent du temps et cette idée aide surtout les gens qui travaillent et n’ont pas le temps pour faire les courses, vous pouvez même commander des repas sachant que la livraison à domicile sera gratuite. Ce dispositif donne l’accès aux clients pour avoir plus d’informations sur le produit acheté.

Un supermarché idéal reste toujours attentif à toutes les nouveautés et à toutes les initiatives.

       C’est l’innovation qui crée la concurrence :

De nombreux magasins se créent sur la base de l’innovation et des nouvelles tendances.

L’organisation joue un rôle important dans les enseignes, la diversité des produits également.

Le client préfère toujours faire ses achats sur place, il ne veut pas trop se déplacer.

Géant, la grande surface la plus visitée répond aux besoins de tous les clients, tout est disponible chez eux, en plus il a doublé sa surface de vente.

Un magasin alimentaire (des produits bio, nourriture pour les animaux, même les produits Halal sont disponibles), des produits frais et congelés.

Il propose aussi, des produits cosmétiques, électroménagers, électroniques … Des boutiques de vêtements où toutes les marques sont disponibles.

Des ateliers pour se soulager (soulager ses nerfs et se reconstruire), espace hi-tech où toutes les nouveautés sont présentes, des restaurants et des fastfoods, des salons de thé pour prendre un café en faisant les courses, il y a aussi une salle de cinéma pour les petits enfants…

Des commerciaux sont mis à votre disposition en cas où vous avez besoin de quelque chose ou d’un petit conseil concernant les produits …

Un marché fonctionne grâce à ses rénovations.

        Le tribunal de commerce et le tribunal suprême

 

   Le tribunal de commerce :

Le tribunal de commerce est la plus ancienne des juridictions françaises, c’est une juridiction du premier degré.

Il s’occupe des contestations entre commerçants relatives aux actes commerciaux.

Il est aussi compétent dans des domaines spécifiques (contestation en matière de faillite…).

Les tribunaux de commerce sont des héritiers d’une tradition multiséculaire.

La première apparition d’un tribunal de commerce fut à Paris en 1563 qui est dû à l’initiative du Roi Charles X.

Actuellement, il y a 200 tribunaux de commerce.

 

   Composition du tribunal de commerce :

Le tribunal de commerce est composé d’un président et des juges non-professionnels.

Ces membres doivent être âgés de moins de 30 ans.

On va prendre l’exemple du tribunal de commerce de Nice.

Il est composé d’un président : Jean-Marcel Giuliani

  • D’un vice-président : Maryvonne Durant
  • Des présidents de la chambre du conseil : Jean-Marcel Giuliani et Pascal Nouguarede
  • Des juges commissaires : Isabelle Bour, Christophe Danese, Ludovic De Bono, Valérie Gabas, Didier Horcholle, François Lombard et Lorlyne Bouziat.
  • Des juges en alternance : Pierre Benichou et Jean-Pierre Caramellino
  • Des juges d’astreinte : Sylvie Loire Fabre, Saida Nafis, Christian Barthomeuf, Jacques Guieu, Jasmine Gorlin, THierry Marmoy, Laurence Cotte Martinon, Allain Besse, Claude Bich, Pascal Pecha …

 

     Le tribunal Monégasque :

On va prendre l’exemple de  la plus ancienne juridiction du monde.

Ce tribunal juge la constitutionnalité des lois et l’égalité des décisions administratives.

Son objectif est d’atteindre les droits et les libertés consacrés par la Loi constitutionnelle.

 

  La composition du tribunal Monégasque :

Contrairement au tribunal de commerce, il est composé seulement de sept personnes.

Commençons par le président, c’est un professeur de droit public et avocat aux barreaux de Grasse.

* Le vice-président : Monsieur Jean Lemoine, c’est un professeur à l’université de droit et de sciences sociales à Paris.

*Le maître des requêtes au conseil d’Etat français : Monsieur Didier Ribes

*La conseillère justice du président de Sénat : Madame Magali Ingall

* Madame Martine Luc : L’avocate au conseil d’Etat

*Un professeur agrégé de droit public à l’université Panthéon Assas (Paris) : Monsieur Guillaume Drago

*Monsieur José Savoye : Un professeur de droit et de santé à l’université de Lille.

Le tribunal est le défenseur du peuple, son objectif est de rendre la justice.

La réalisation des droits est une chose primordiale pour la majorité des Etats.

 

La démocratie :

La justice est la clé de la démocratie.

Pour avoir une société démocratique, il faut tout d’abord respecter les droits de l’homme.

Ces droits garantissent un accès égal et juste aux droits civils et politiques.

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans une urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus puis à se désintéresser, s’abstenir, se taire pendant cinq ans. Elle est action continuelle du citoyen non seulement sur les affaires de l’Etat, mais sur celles de la région, de la commune, de la coopérative, de l’association, de la profession. Si cette présence vigilante ne se fait pas sentir, les gouvernements (quels que soient les principes dont ils se recommandent), les corps organisés, les fonctionnaires, les élus, en butte aux pressions de toute sorte de groupes, sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l’arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis … La démocratie n’est efficace que si elle existe partout et en tout temps. » Pierre MENDES-FRANCE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alain Finkielkraut, nous parle du nouveau gouvernement de Macron

Faisant partie des hommes intellectuels qui ont voté Emmanuel Macron au second tour des élections présidentielles, Alain Finkielkraut, le philosophe et membre de l’académie française a été l’invité de la journaliste de renommée, Audrey Crespo-Mara au plateau de LCI Matin le vendredi 19 Mai pour nous parler ses sentiments et de ses avis.

« Entre soulagement et abattement », le penseur l’essayiste et l’animateur radio français, s’est montré un peu perplexe le soir de l’élection du 5ème président de la République française. Deux semaines plus tard, quel est le sentiment qui domine Alain Finkielkraut ?

« L’élection de Marine Le Pen aurait été une catastrophe »  

« Le soulagement est toujours là, parce que je pense que l’élection très improbable de Marine Le Pen aurait été une catastrophe. Elle la démontré dans le « Grand Débat », un mélange de hargne et d’incompétence, Marine Le Pen n’a pas su révéler son vrai visage pétainiste durant sa campagne présidentielle. Eh oui je fais partie de ceux qui pense que le Front National a tourné la page de Vichy. »

Les candidats accordent-ils assez de place à la culture ?

Très intéressé par la culture et par l’enseignement des nouvelles générations, Alain Finkielkraut s’inquiète énormément sur le sort de la langue française et de toute la culture en France et confie que le programme d’Emmanuel Macron se focalise sur la culture et estime qu’il donnera une grande place à la culture surtout avec la nomination de la nouvelle ministre de la culture Françoise Nyssen.

Que pense Alain Finkielkraut de la composition du nouveau gouvernement ?

L’écrivain et l’animateur de la radio, Alain Finkielkraut pense que le choix des membres du nouveau gouvernement et un bel apport pour la société civile : « Je pense que les personnalités de la société civile du gouvernement macronistes a été bien choisi. Ce sont des gens qui ont fait preuve d’une compétence extrême, qu’il s’agisse de la Ministre de la culture très grande éditrice, celle de la santé ou de la Ministre du Travail.

Selon, Alain Finkielkraut, le nouveau président de la république a fait le meilleur des choix possibles en nommant les actuels ministres et en optant pour les compétences professionnelles plutôt que pour l’expérience politique.

« Je rêve mettre en avant la culture dans les écoles »

En réponse à la question de la présentatrice et la journaliste phare de LCI, Audrey Crespo-Mara, le philosophe et l’écrivain de renom avait affirmé qu’il souhaite valoriser un peu plus la culture à l’école et revoir tout le programme pédagogique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mandat ad hoc, conciliation : anticiper pour mieux sauver son entreprise

Mandat ad hoc et la conciliation qui ont été créé en 1994, à la suite de grand difficulté financière dans le monde bancaire et l’assurance et l’immobilier sont très efficace.

D’avoir un bon diagnostic au bon moment et d’être réaliste face aux difficultés, mais aussi d’appliquer la bonne méthodologie dont les procédures de prévention qui lui permettent de perdre certaine distance par rapport à ses créanciers, sans leur nuire afin de pouvoir reprendre sa respiration pour mener des mesures de restructuration et ensuite reprendre le cours normal du remboursement de ses créanciers.

Le tribunal s’investit dans le sauvetage des entreprises

Grâce à ces deux procédures, a permis au tribunal d’intervenir pour anticiper le dépôt de bilan d’une société au lieu de participer autant que fossoyeur. Et cette anticipation, commence de plus en plus tôt puisque maintenant, on peut faire de prévention, avant même que l’entreprise se sentent en difficulté. Les juges peuvent recevoir les chefs d’entreprise au tribunal du commerce, pour que ces derniers présentent leurs difficultés, leurs situations ainsi que, quelles sont les difficultés qu’ils pressentent, comme une sorte prévention détection. Le tribunal peut, en anticipant prévenir les difficultés et les traiter en intervenant par des outils que l’état a permis d’attribuer au tribunal : mandat ad hoc et conciliation.

Conciliation

Suite à une demande présentée par le dirigeant au tribunal du commerce, un conciliateur est désigné pour négocier ou faire des accords avec certains créanciers désignés par le dirigeant lui-même. Le dirigeant garde son rôle de gérant de l’entreprise. Le conciliateur n’a pas le droit d’agir de son propre gré, il ne négocie que les différents points fixés avec le gérant de la société.

Le créancier aura en contrepartie, la garantie d’être privilégié lors d’un redressement ou de la liquidation de la société. Le conciliateur n’a qu’un rôle de conseillers et aide le débiteur dans les négociations avec les créanciers en profitant du poids de la désignation du tribunal dans le seul objectif de sauver l’entreprise. L’administrateur judiciaire peut endosser le rôle de conciliateur, bien sûr en intervenant hors mandat du tribunal.

Mandat ad hoc

Suite aussi à la demande du gérant, le tribunal du commerce, désigne un mandataire qui offre la tâche d’assister le gérant dans le fonctionnement de l’entreprise. Le dirigeant restera le seul gérant de sa société.

De mandataire peut être proposé par le dirigeant. Ce dernier pourra aussi mener le rôle de conciliateur alors que le contraire n’est pas vrai.