Nombreux sont les voyageurs qui se demandent s’il est possible de rallier les États-Unis sans VISA. En effet, grâce à l’ESTA USA cette option est bien envisageable. Que faut-il donc savoir à propos de cette demande ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce que l’ESTA et à quoi sert-il ?

L’ESTA est un ensemble d’initiales anglaises qui signifie Electronic System for Travel Authorization ce qui donne en français Système électronique d’autorisation de voyage. Il s’agit d’un système créé par le gouvernement des États-Unis permettant à tout voyageur de rallier le territoire américain pour un séjour maximum de 90 jours. Cela est fait dans le but de favoriser la libre circulation des touristes ou hommes d’affaires sur le sol américain sans pour autant disposer d’un VISA. Cette initiative se fait complètement en ligne et s’applique aux 36 pays exemptés de VISA.

Ce système est un accord conclu entre 37 différents pays, dont l’État français, et il a été mis en vigueur en 2008. Il est devenu obligatoire depuis le début de l’année 2019. Toutefois, l’ESTA ne vient pas remplacer le VISA. De ce fait, les détenteurs de VISA ne sont pas concernés par la demande d’ESTA USA.

Quant à son utilité, ce programme permet au Homeland Security (département de la sécurité intérieure des États-Unis) de prendre des mesures de sécurité vis-à-vis de ces voyageurs.

Quelles sont les conditions requises pour bénéficier de l’ESTA ?

Ces conditions sont au nombre de 4. Elles se traduisent comme suit :

  • le séjour du voyageur doit être planifié pour une durée maximale de 90 jours
  • le voyageur ne doit disposer d’aucun antécédent avec la Sécurité intérieure des États-Unis
  • le voyageur doit appartenir à un pays bénéficiaire du Programme d’Exemption de Visa (PEV)
  • enfin, il doit disposer d’un passeport en cours de validité et délivré par un État bénéficiaire du PEV.

Inutile de souligner que chacune de ces conditions doit être respectée au risque de voir votre demande rejetée. Toutefois, lorsque ce cas se présente à vous, vous avez deux possibilités. La première consiste à relancer la demande. Lorsque la suite n’est toujours pas favorable, seule la seconde option est envisageable. Cette option consiste à vous rendre à l’ambassade des États-Unis et faire la demande pour l’obtention du VISA.

Il convient aussi de préciser que les autorités américaines demandent que le passeport soit biométrique ou électronique. Par ailleurs, ledit document ne doit pas venir à expiration au cours de votre voyage vers les États-Unis.

Combien coûte la demande ESTA USA et quelles sont les conditions de délai ?

Sur la page officielle de l’ESTA, la demande ne coûte que 13 euros.

Après la validation de votre dossier, vous devez patienter entre quelques minutes et 72 heures pour avoir votre autorisation. À compter de la date de cette approbation, démarre également la durée de validité de votre ESTA USA. La durée de validité en question est de 24 mois (2 ans).

Pour précision, vous devez rigoureusement observer le délai des 90 jours de séjour, une fois sur le territoire américain. Au-delà, vous êtes susceptible d’être arrêté.

Il peut arriver que votre ESTA arrive à expiration. Dans ce cas, vous devez penser à son renouvellement. Au cas où il s’agit d’une perte de ce document, un autre vous sera délivré. En effet, toutes les informations sur votre identité et vos divers renseignements sont conservées dans la base de données de l’ESTA VISA.

Voilà donc l’essentiel à savoir sur la fameuse demande ESTA USA. Rendez-vous sur le site officiel pour faire votre demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *