Constitution de la V République :

Depuis la révolution, la France a connu 15 constitutions, il y a eu, 5 Républiques, 2 empires, et 3 monarchies.

Nous vivons sous la Cinquième République, depuis 1958 !

Lorsque de Gaulle est arrivé au pouvoir en 1958, sa première action était de promulguer une nouvelle constitution pour donner un nouveau type de régime à la France.

En effet, la constitution de la IVe République ne lui convenait pas du tout, parce que, c’était une constitution de type parlementaire.

C’est-à-dire, où le Parlement (la chambre des députés et le Sénat) avait plus de pouvoir que l’exécutif.

Vu qu’il était le président de la République à cette époque (un élément de l’exécutif), il tenait à avoir des pouvoirs.

Donc, cette constitution, comme toutes les autres constitutions, va décider quel pouvoir, va avoir l’exécutif, quels seront les pouvoirs du législatif et du judiciaire.

Ici, évidemment, l’idée, c’est de donner le pouvoir à l’exécutif.

Dans ce cas-là, il y a deux types de régimes possibles, soit le type américain, c’est-à-dire, un régime présidentiel, ou le système français, qui est un régime semi-présidentiel.

  Quelle est la différence entre le régime américain et le régime français ?

Aux Etats Unies, dans la partie exécutive, il n’y a que le président de la République.

Il a l’ensemble de l’exécutif, tout simplement, parce qu’il n’y a pas de gouvernement, pas de ministres…

Il n’y a que des secrétaires d’État, et ces derniers, dépendent directement et totalement du président de la République, qui les nomme et qui les renvoie quand il en a envie.

On appelle ça, un régime présidentiel, parce que le président de la République détient tous les pouvoirs de l’exécutif.

Dans le système français, c’est semi-présidentiel, parce que l’exécutif a deux têtes, qui sont, le président de la République et le gouvernement.

Le gouvernement est composé d’un Premier ministre, ministre d’État, ministre de l’Intérieur, ministre de la transition écologique et solidaire, ministre de la Justice, ministre des affaires étrangères, ministre des armées, ministre de la cohésion des territoires, ministre des solidarités et de la santé, ministre de l’Économie et des Finances, ministre de la Culture, ministre du travail, ministre de l’Éducation nationale, ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, ministre de l’action et des comptes publics, ministre des Sports, ministre des Outre-mer, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation…

Le Premier ministre est nommé par le président, mais, l’assemblée et le Parlement peuvent parfaitement le renverser, lui et son gouvernement, s’ils le décident.

Ça veut dire, que le président est obligé de choisir quelqu’un que le Parlement veut bien recevoir.

Et, c’est ce point qui fait la différence entre le régime américain et le régime français.

 

 

   Le référendum pour la nouvelle constitution de la Ve République :

Il s’agit d’un lien direct entre le président et son peuple

C’est une manière de s’adresser directement au peuple, sans passer par l’Assemblée.

La particularité de la Ve République, c’est qu’elle assure au président un large pouvoir.

Il peut même dissoudre l’Assemblée nationale et convoquer de nouvelles élections législatives.

Le 7 mai 2017, les Français ont élu leur nouveau président.

Emmanuel Macron est le 8e président de la Ve République avec 68 % des voix contre 32 % pour Marie Le Pen.

Pour relancer l’Union européenne, ce dernier a exposé toute une série de propositions.

“Macron propose la route qu’il faut suivre” Mathieu Laine.

Mathieu Laine est un proche d’Emmanuel Macron (son conseiller également).

C’est un homme politique, entrepreneur et intellectuel libéral !

Il le soutient dans tous ses projets !